© 2021 Verlhac éditions

Def Ram Recordings :

la saga du label mythique

E

En 1984, l’aspirant producteur discographique Rick Rubin et le manager vétéran Russell Simmons s’associent pour mettre en pratique une idée radicale : ils veulent lancer un label discographique qui ferait des disques fidèles à la culture hip-hop – et pas aux conventions pop du moment. Ils le nommèrent Def Jam et il devint, contre toute attente, le Motown de son époque – « le son de la jeune Amérique » et au-delà –, un label assez authentique et puissant pour plaire non seulement aux jeunes Afro-Américains mais aussi aux fans de musique de tous horizons.

def jam recordings est le premier livre qui célèbre le label à la fois pour ses accomplissements novateurs, ses triomphes musicaux et pour son impact durable sur la mode, la pub, le cinéma, la télévision et la politique. Ses textes racontent une histoire intime et révélatrice à partir d’interviews (dont la majorité sont exclusives) avec les fondateurs du label et des artistes tels que LL Cool J, Beastie Boys, Chuck D de Public Enemy, Jay-Z, Ludacris, Ja Rule, Ashanti, Kanye West et Rihanna.

Ces témoignages écrits sont accompagnés de très nombreux documents rares et de photos provenant d’archives privées de spécialistes – sans parler des portraits de quelques-uns des plus grands photographes, dont Albert Watson, Glen E. Friedman, Jonathan Mannion, Keith Major, Ernie Paniccioli et Annie Leibovitz.

Textes de Bill Adler et Dan Charnas. Préfaces de Rick Rubin, Russell Simmons, Lyor Cohen, Kevin Liles et Olivier Cachin. Introduction de Kelefa Sanneh

312 pages / 394 photos / 31x31cm / relié avec jaquette / EAN 9782916954875 / prix public 45€